Hernie

L’opération d’une hernie : une intervention courante

Les hernies sont des excroissances assez fréquentes et principalement bénignes dans la plupart des cas. Une hernie peut apparaître lorsqu’un bout de viscère passe à travers un orifice naturel ou au niveau d’un point de passage de la paroi abdominale. Les zones d’intersections favorisent une zone de faiblesse : une boule pourra alors se former. Il existe différents types d’excroissances pouvant mener à une opération de hernie. Découvrez ce qu’il faut savoir en ce qui concerne ces interventions chirurgicales.

Les différents types de hernies abdominales

Chaque année, plusieurs milliers de personnes sont opérées de hernies apparaissant au niveau de la paroi abdominale. L’opération de la hernie est le plus souvent recommandée pour traiter un renflement ou une déchirure à l’intérieur des couches de votre paroi abdominale.

Les hernies ne guérissent pas seules. En effet, elles auront tendance à grossir et provoquer une sensation de gêne et de douleur. L’opération de la hernie se fait également pour éviter des complications telles que :

  • L’étranglement

Une portion de l’intestin va venir se bloquer dans le collet de la hernie provoquant un arrêt du transit, de la vascularisation de l’intestin et même, la nécrose de ce dernier. Le principal symptôme d’une hernie étranglée est une vive douleur au niveau de l’abdomen.

  • L’occlusion intestinale

Un blocage se forme au niveau de l’intestin grêle, ce qui causera également un arrêt partiel ou total du transit intestinal. Les signes pouvant prévenir cette complication sont l’arrêt des gaz quelques fois associés à des vomissements.

Facilement repérables, ces excroissances peuvent être localisées à différents endroits de l’abdomen.

La hernie épigastrique

Située entre le nombril et le sternum, elle se développe le plus souvent sur la ligne blanche qui se trouve être la zone de faiblesse. Son apparition peut être favorisée par des hyperpressions importantes au niveau de l’abdomen. C’est le cas lors de la pratique d’haltérophilie par exemple.  Elle s’étrangle rarement, car elle est assez éloignée de l’intestin.

Étant donné que les complications sont rares, l’opération d’une hernie de ce type ne sera proposée qu’en cas de douleurs ou de gêne esthétique.

La hernie ombilicale

Ce type d’excroissance va se former autour du nombril. Elle apparaît soit à l’enfance, soit après 50 ans à cause du relâchement des muscles abdominaux. La hernie ombilicale touche les deux sexes.

La hernie hiatale

Dans ce cas précis, une partie de l’estomac et de l’abdomen vont passer vers le thorax, au travers de l’orifice hiatal qui est normalement traversé par l’œsophage. Cette hernie apparaît par glissement ou par roulement dans la plupart des cas. Le symptôme de cette hernie peut être, entre autres, des reflux gastro-œsophagiens.

La hernie inguinale et crurale/fémorale

Situées dans la partie inférieure de l’abdomen et de chaque côté du pubis, ces types de hernies visent principalement les hommes et sont très répandues.

Les hernies fémorales ont une chance sur deux de s’étrangler. C’est pourquoi dès qu’elles sont repérées votre médecin préconisera une opération de cette hernie. La hernie inguinale, elle, comporte un risque d’étranglement assez faible. La plupart du temps, les patients choisissent de se faire opérer lorsque celle-ci grossit et devient gênante.

Comment se déroule une opération de hernie abdominale ?

Si votre médecin décide de vous recommander une opération de la hernie, plusieurs approches chirurgicales pourront être envisagées :

  1. La chirurgie ouverte à travers une grande incision.
  • La chirurgie traditionnelle par laparoscopie à travers 3 incisions minimes d’environ 1 à 2 cm qui nécessiteront des points de suture. Pour cette approche, bien moins invasive que la première, le chirurgien va gonfler votre abdomen. De ce fait, il disposera d’un espace suffisant pour une bonne visibilité des différents organes et de la hernie. Il aura également l’espace nécessaire pour effectuer l’opération de la hernie avec les instruments adéquats.
  • La Low Impact Laparoscopy : contrairement à la laparoscopie traditionnelle, avec la Low Impact Laparoscopy votre chirurgien va gonfler doucement votre abdomen en utilisant moins de pression. Il ne pratiquera que 2 micro-incisions ne nécessitant pas de points de suture ainsi qu’une incision standard et il utilisera des instruments plus petits.

En ayant recours à une opération de la hernie avec l’approche Low Impact Laparoscopy, vous n’aurez pratiquement aucune cicatrice et ne ressentirez qu’une faible sensation de douleur. L’intervention dure en général 30 à 60 minutes et il est également possible que votre médecin recommande une procédure programmée en ambulatoire.

Les suites postopératoires

Généralement, l’opération d’une hernie permet un rétablissement rapide. C’est pourquoi dans la majorité des cas, la durée de l’hospitalisation à la suite de l’intervention n’est que d’une demi-journée. Il est possible de reprendre une alimentation normale le soir suivant l’opération.

Un suivi opératoire sera également effectué dans le seul but de surveiller l’absence de complications. Cependant, il faut savoir que le risque de récidive d’une hernie est particulièrement faible. En ce qui concerne les activités physiques, après une opération de la hernie par laparoscopie la durée de convalescence s’estime à environ 3 semaines.

Dès les premiers symptômes d’une hernie, il sera donc important de consulter un médecin. Même si ces dernières sont la plupart du temps bénignes, l’intervention pour les traiter est très rapide, simple et permet d’éviter d’éventuelles complications. N’hésitez donc pas à demander conseil à votre médecin.

Pour plus d’informations :
https://www.lowimpactlaparoscopy.eu/

5 réflexions au sujet de « Hernie »

    1. Bonjour,
      L’indication à la pose de prothèses et, le cas échéant, le meilleur type de prothèse doit être fait par un médecin en fonction de chaque patient.

  1. Bonjour, on m’a opéré, il y a deux d une hernie au niveau du nombril, elle était petite mais douloureuse depuis c est tout dur en dessous de ma peau, il y a encore les points et la chirurgienne a trop serrée mon transit n est pas revenu à la normale, je suis constipé malgré la prise de laxatif quelqu un a déjà eu ça ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *